top of page
Rechercher
  • V.Demol

Comment rédiger une bonne introduction à un TFE, un Mémoire ou une Thèse ?

L'introduction d'un travail de fin d'études (TFE), un Mémoire ou bien d’un Thèse est la première connexion que vous établirez avec le lecteur. Par conséquent, il est important de rédiger une introduction pertinente pour intéresser le lecteur et attirer son attention. Elle a également pour but de donner une idée claire du sujet abordé dans le travail de fin d'études (TFE), le Mémoire ou bien la Thèse.



  • Un lecteur pressé lit généralement son l’introduction, pour mettre en valeur la qualité de votre travail, la conclusion et les grandes lignes du travail, en diagonale

Dans cet article, nous présentons les principaux éléments que l'introduction d'un travail de fin d'études (TFE), un Mémoire ou bien d’un Thèse doit inclure

 

1. Rédiger l’introduction au bon moment

Soit, vous rédigez l'introduction une fois le plan terminé, au début de la rédaction, soit vous rédigez l'introduction après avoir terminé la rédaction entière du travail.


La première variante intervient après la définition du sujet, le choix d'un promoteur et de la formulation des questions de recherche. Il est donc important que vous élaboriez un plan pour votre travail de fin d'études (TFE), Mémoire ou Thèse, car vous y présenterez votre propre analyse en réponse au problème soulevé.


  • Dès que vous avez finalisé et validé le plan de votre travail de fin d'études (TFE), Mémoire ou Thèse, vous pouvez commencer à rédiger le travail, notamment l'introduction de celui-ci. Essayez dès lors d'adapter l’introduction aux éléments que vous incluez dans votre travail.

Dans la deuxième variante, rédiger l'introduction du travail de fin d'études après l'avoir rédigé l’entièreté de celui-ci peut sembler contre-intuitif, mais il s'agit en fait d'une pratique recommandée pour plusieurs raisons.


Tout d’abord, lorsque vous rédigez les différentes parties de votre travail de fin d'études, vous avez généralement une vague idée des points que vous souhaitez aborder. Au fur et à mesure que vous progressez, vos pensées évoluent et vous affinez vos idées. Si vous rédigez l'introduction à la fin, vous obtiendrez un aperçu du travail dans son ensemble, vous permettant de rédiger une introduction plus précise et plus pertinente. 


  • A la fin de vos recherches, vous aurez donc une idée plus claire des objectifs et des moyens ainsi que des outils à utiliser pour les atteindre. Si vous rédigez l'introduction à la fin, il vous sera plus facile d'expliquer vos objectifs.

De plus, au cours d'un travail de recherche, la problématique peut évoluer. Si vous rédigez l'introduction de votre travail de fin d'études à la fin, vous pouvez être sûr que vous présentez le problème auquel vous répondez.


Enfin, si vous rédigez l'introduction de votre travail de fin d'études en même temps que la conclusion, vous pouvez être sûr qu'ils sont sur la même lignée.


  • Même si vous décidez d'écrire l'introduction de votre TFG à la fin de rédaction, sachez que vous pouvez le réviser et le terminer une fois que vous aurez terminé le reste de votre travail de fin d'études (TFE), Mémoire ou Thèse.

2. Les 5 éléments principaux de l'introduction de votre travail de fin d'études (TFE), Mémoire ou Thèse

Il y a plusieurs éléments que vous devez inclure dans l'introduction de votre travail de fin d'études (TFE), Mémoire ou Thèse, qu'il s'agisse d'une un travail de recherche ou bien d’une thèse professionnelle. 


Assurez-vous que l'introduction est structurée, brève et conciss. L'objectif est de communiquer les informations essentielles au lecteur en une ou deux pages maximums.

La structure de l'introduction d'un travail de fin d'études est également cruciale pour capter l'attention du lecteur. Cette structure peut varier en fonction des exigences de votre domaine d'études ou de votre école.

Voici les 5 parties que l’introduction de votre travail de fin d'études (TFE), Mémoire ou doit inclure 


  • Contextualisation : Commencez par une accroche (statistiques, faits clés ou exemples concrets) pour attirer l'attention du lecteur sur le sujet. Ensuite, présentez le sujet de manière générale, en soulignant son importance dans le contexte l'actualité et sa pertinence pour votre domaine d'études.


  • Problème : Identifiez clairement la question à laquelle vous souhaitez répondre. Expliquez pourquoi ce sujet est intéressant et pourquoi vous avez décidé de l’aborder. Un bon problème doit être simple, précis et compréhensible. 

 

 

  • Objectifs de recherche : Cadrez votre travail en présentant vos objectifs. Que comptez-vous mesurer ? Quelles sont les principales hypothèses que vous souhaitez examiner ? Décrivez également dans cette section votre méthodologie de recherche.

 

  • Structure du Travail de Fin d'études : Faites un résumé de la structure générale de votre Travail de fin d'études et expliquez votre choix de sections et de parties pour familiariser le lecteur avec votre organisation. 

 

  • Annonce des résultats : Enfin, indiquez brièvement les résultats auxquels vous êtes parvenu à la fin de votre recherche. Indiquez les principales conclusions pour susciter l'intérêt du lecteur et l'inciter à vouloir en savoir plus.

 

Pourquoi annoncer ce plan dans l’introduction du travail de fin d’études ?

Annoncer ce plan dans l’introduction du travail de fin d’études sert à, guider le lecteur, nous recommandons fortement d'annoncer le plan général de votre travail de fin d'études dans l'introduction. De cette façon, le lecteur aura une vue d’ensemble et pourra suivre le raisonnement de manière cohérente. 


  • En annonçant le plan, vous aidez le lecteur à comprendre à quoi s'attendre de chaque partie. Cela peut être particulièrement utile lorsque votre travail est long.


3. Comment mettre en valeur l'introduction de votre travail de fin d'études : conception de la page

Il est important de mettre en évidence l'introduction du travail de fin d’études (TFE). Pour cela, un aménagement approprié est nécessaire dont la présentation de l'introduction du travail de fin d’études (TFE) qui doit être soigneusement pensée et bien structurée pour capter l'attention du lecteur et le guider à travers le texte de manière claire et concise. 

 

4. l'intelligence artificielle (IA) 

L'arrivée de l'intelligence artificielle (IA) a ouvert de nouvelles perspectives dans de nombreux domaines, dont l'éducation. Les technologies basées sur l'IA ont le potentiel de transformer les pratiques éducatives, d'améliorer les processus d'apprentissage et de préparer les étudiants aux défis de notre société numérique. Dans votre travail de fin d'études (TFE), Mémoire ou Thèse, nous proposons de mesurer l'impact de l'intelligence artificielle, en approfondissant les opportunités, les défis et les implications de ces technologies émergentes. 


  • Problèmes de l’IA : Le problème de cette recherche réside dans le besoin croissant d'adapter l'éducation aux exigences du 21e siècle, intégrant les innovations technologiques pour offrir une expérience d’apprentissage plus efficace, personnalisée et pertinente. Les intelligences artificielles représentent une réponse prometteuse à ce problème, mais leur intégration dans le domaine de l'éducation soulève des questions fondamentales sur les conséquences pédagogiques, éthiques et sociales de ces avancées technologiques.

 

  • Objectif de recherche : L'objectif principal de cette thèse de doctorat est donc d'analyser en profondeur l'impact de l'intelligence artificielle dans l'éducation, en se concentrant sur leurs applications, leurs avantages potentiels ainsi que les défis et préoccupations qu’ils soulèvent.

 

  • Structure du travail de fin d'études : Ce Travail de fin d'études est structuré en six parties principales. Dans la première partie, nous présentons le contexte et les enjeux entourant l'utilisation de l'intelligence artificielle dans l'éducation . Nous soulèverons les problèmes éducatifs actuels et les besoins que l'IA peut satisfaire, en identifiant les questions de recherche qui guident notre travail.

 

En résumé, l'introduction est une partie importante du travail de fin d'études (TFE), Mémoire ou Thèse. Captez donc l'attention du lecteur en présentant le contexte, le thème, les enjeux et la structure de votre travail de fin d'études (TFE), votre Mémoire ou votre Thèse. Si vous suivez ces conseils, vous serez en mesure de rédiger une introduction efficace et pertinente à votre travail de fin d'études qui encourage votre lecteur ou promoteur à lire votre travail.

 

289 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page